Développement du Projet de diplôme

Outils de contact

Pour prendre connaissance des enjeux de l’apprentissage de la citoyenneté, je suis allé à la rencontre des jeunes et des citoyens. Grâce à des outils d’expression sensible, j’ai pu comprendre leur représentation du “citoyen”, de ces comportements, de ce qu’il lui importe. Comment mettre des mots dessus sans être gêné ? Avec des symboles à combiner, des objets à manipuler, les usagers s’expriment plus spontanément.


La carte d’identité citoyenne


Carte d’identité à composer soi-même, selon nos convictions.
Dans 5 ans, on introduit une nouvelle carte d’identité qui pourra s’utiliser au quotidien. On ferra valoir des droits le parking, au supermarché, sur la place publique, etc. Quelle droits nous confère une carte “Amis nombreux” ? une carte “Propreté” ?

À bras le corps politique

Reportage photo, 5 décembre
«Si vous pouviez vous prendre en photo avec votre représentant, comment mettriez vous en scène ?» Je leur présente alors cette figurine d’un élu. «Portez le vous prêt du coeur, à vos pied ou dans votre poche ?»

Aujourd’hui, je vote pour …

Le second dimanche : le vote comme une habitude.
Voter «au quotidien», c’est un pas pour inscrire nos valeurs dans nos actes habituels. La citoyenneté est alors considérée comme une compétence qui s’exerce régulièrement pour être apprécier tout les jours.
Je vote pour la cohésion de mon quartier, je vote pour l’épanouissement de mes enfants, je vote pour des marchés plus longs, je vote pour des fêtes ouvertes. Cet création est une sorte d’agenda mensuel qui nous accompagne à réaliser ce pourquoi on veut voter «tout les jours». Les consignes sont à l’intérieur. Et toi, tu votes pour quoi demain ?

utopie partagée

Règle 1 : Représenter son projet de manière synthétique, par des utopies, sans utiliser de mots.
Règle 2 : Un camarade, choisi une consigne, par exemple «Comment c’est fait ?» et complète mon schéma en résolvant la dimension de fabrication de mon image de projet.
Des discussions ont été entamées, des interrogations soulevées, pour avoir un projet projeté à des échelles plus globales grâce aux nouvelles idées émergées.

La place des jeunes dans les associations

À la convention pour Agir Oct.2016
En rencontrant les acteurs de l’éducation populaire, animateurs & coordinateurs de centre d’accueil jeunesse, nous réfléchissons à l’implication des jeunes dans une association. Les jeunes ont besoin d’être accompagné et de dédramatiser l’engagement citoyen. Aussi, si le jeune commence par consommer, cela est à considérer comme une étape nécessaire pour qu’il puisse être en confiance et commencer à s’impliquer.

Diagrammes méthodiques

Au cours des premières semaines, j’observe collecte beaucoup d’information. Pour prendre recul, je met à plat et réorganise de façon thématique et qualifie ces ensemble de constat. J’oriente déjà ces notes vers de potentielles pistes de projet.

diagramme_SEMIO-19





Cliquer ici pour aller vers le projet de diplôme, Citoyenneté en jeu.

le Labo, groupe de travail pratique

l’alimentation, comme outil de la transmission

Un attrait fort pour la pédagogie, pour la bio-diversité, pour la manière dont on se nourrit, mais aussi une attention toute particulière portée à l’identification des savoir-faire sur un territoire donné réunissent cinq étudiants dans le labo “les outils de la transmission”. Ils proposent des dispositifs pour expérimenter de nouveaux modes de vie et d’apprentissage.
Ancrées dans une maison de quartier, une école, une bibliothèque ou encore de manière plus ample dans le paysage urbain, les investigations menées cherchent de nouvelles formes à donner à nos engagements.
Jettez un coup d’oeil sur nos travaux www.insitulab.eu/les-outils-de-la-transmission/

Séminaire Design et politique, groupe de réflexion

Notre mémoire de recherche en Design est ponctué d’articles thématiques, en économie, en histoire des arts, en sociologie, etc. Pour approfondir notre réflexion de ces derniers mois, nous invitons des professionnels de ces disciplines à échanger durant une Journée de Séminaire. Après avoir invités une dizaine d’intervenants, notre groupe, composé de 8 étudiants, avons pu construire des échanges autour du design et du politique, de l’espace public et de son autonomie locale.

Un pied à terre, rencontre entre Autonomie locale et Design & Politique


9 intervenants, une journée d’échange entre Recherche et Pratique professionnelle